Vœux aux personnels du Cnam

Olivier Faron

7 janvier 2021

Olivier Faron, Administrateur général du Cnam, a présenté ses vœux aux personnels de l’établissement public et des centres Cnam en région.
Olivier Faron a salué le plan de continuité pédagogique qui a révélé, en 2020, toute la stabilité de notre institution. Ce vaste chantier, mené en quelques jours, a souligné le professionnalisme de tous les collaborateurs du Cnam et a démontré sa capacité collective d’adaptation.

L’ambition du Conservatoire d’être une maison des compétences pour tous les publics et sur tous les territoires se matérialisera notamment à travers trois grands projets:

  • La consolidation de l’opération Au cœur des Territoires en lien avec celle de Cœur de ville et celle des Territoires d’industrie afin d’ouvrir de nouvelles antennes du Cnam dans les villes médianes.
  • La poursuite du plan FOAD avec l’objectif d’accroître un enseignement à distance de qualité pour répondre à l’évolution de la demande en matière de formation et aux besoins des territoires.
  • L’accent mis sur l’innovation pédagogique au service de l’inclusion, à l’image du déploiement du BAC+1, reconnu par le Ministère à hauteur de 60 ECTS, qui allie l’approfondissement du socle fondamental et l’ouverture au monde professionnel. Dix formations ont été déjà validées et d’autres sont en préparation. 2021 verra le développement de cette formation qui constitue une réponse concrète pour de nombreux bacheliers professionnels et pour les décrocheurs de l’enseignement supérieur.

Olivier Faron a indiqué également qu’en 2020 la crise sanitaire n’avait pas nui aux réussites scientifiques de l’établissement. Tous nos laboratoires de recherche se sont mobilisés notamment autour de la lutte contre la Covid-19. Plusieurs projets de recherche portés par le Conservatoire ont été reconnus : deux projets ANR Flash contre la Covid-19 ont été remportés ; le laboratoire HT2S a été lauréat d’un projet de recherche en émergence de la Ville de Paris portant sur le thème porteur d’espoir « des ciels de Paris » ; deux PIA ont aussi été remportés : l’un par le CRTD sur les dispositifs territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures et l’autre par l’IAT sur le sport de très haute performance, dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. En 2021 le Cnam s’investira sur de nombreux projets de recherche notamment autour de la création d’une nouvelle chaire sur l’hydrogène.

Fidèle à l’héritage de l’abbé Grégoire, le Conservatoire continuera aussi à être un véritable think tank de la République au service de la nation et de ses citoyens.

C’est pourquoi l’Administrateur général a mentionné avec force, dans ses vœux, que l’engagement de l’institution pour la laïcité sera en 2021 pérennisé et renforcé. En 2020, un cycle de conférences a eu lieu sur ce thème en partenariat avec le Conseil des Sages de la laïcité, présidée par Dominique Schnapper. Ce cycle de conférences sera reconduit. Une chaire laïcité a été créée et aura pour mission de réfléchir à l’application du principe de laïcité et d’accompagner, par des formations ad hoc, les administrations comme les entreprises à le faire respecter. Plus que jamais en 2021, le Cnam prônera des valeurs d’ouverture et de tolérance qui fondent le vouloir vivre ensemble de la nation.

2021 permettra enfin de forger de nouveaux outils pour aller de l’avant sur ces sujets. L’ouverture en septembre de l’Institut National Supérieur de l’Education Artistique et Culturelle, à Guingamp, nouvel institut du Conservatoire, et l’exposition consacrée au métissage culturel programmée dans notre musée illustrent cette volonté de l’établissement.

Voeux 2021