Candidature au poste d’administrateur général

5 mai 2022

Le poste d'administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est vacant.

Etablissement public d'enseignement supérieur et de recherche à compétence nationale et internationale, le Cnam est le leader européen de la formation professionnelle supérieure diplômante et certifiante pour adultes tout au long de la vie. Il est membre de la communauté HESAM Université.

Fort de ses 2 000 personnels permanents et 8 000 intervenants issus du monde professionnel, le Cnam forme chaque année près de 60 000 élèves dans son réseau de 240 centres d'enseignement répartis sur l'ensemble du territoire national et à l'étranger. Son activité de recherche s'exerce à travers une vingtaine de laboratoires, en propre ou mixtes, et sur ses écoles doctorales, dans les sciences industrielles comme dans les sciences humaines ou de gestion. Le Cnam dispose en Ile-de-France de son propre centre de formation d'apprentis (CFA) et d'autres CFA sont implantés dans le réseau. Il gère également en son sein la Fondation Abbé Grégoire ainsi que le musée des arts et métiers. Le volume d'activité annuel du Cnam et de son réseau est de plus de 230 M€.

Acteur public de référence dans son champ d'intervention, le Cnam souhaite poursuivre résolument son développement national et international dans le domaine de la formation et de la recherche en prenant en compte les enjeux sociétaux, technologiques et économiques actuels pour s'inscrire dans une dynamique de développement durable. Il veut poursuivre son adaptation aux évolutions des dispositifs de formations innovants, notamment via la numérisation. Il entend également favoriser l'inclusion de tous les publics et l'accessibilité de l'ensemble de ses actions.
L'un des enjeux majeurs pour le Cnam est de poursuivre sa stratégie de développement des ressources propres et de gérer ses moyens de la façon la plus efficace et la plus efficiente tant dans le domaine financier que ceux des ressources humaines, de l'immobilier, de l'offre de formations et des équipements techniques.
Pour cela, il s'appuie sur son réseau dans les territoires et sur les compétences de ses personnels, en liaison avec les milieux professionnels et les pouvoirs publics.
L'administrateur général devra poursuivre et soutenir ces engagements.
II développera une vision stratégique et un projet afférents aux trois missions du Cnam reposant sur la formation, la recherche et le développement de la culture scientifique et technique. En particulier, il s'appuiera sur sa connaissance et son appréhension des enjeux de la formation professionnelle, sur sa capacité d'anticipation et de perception des évolutions. Une solide expérience de la formation des adultes et de la formation par la voie de l'alternance constituera un atout de premier ordre.

L'expérience de la gestion et du management de grandes organisations, une forte culture du système universitaire et des relations tant avec les entreprises et les organisations professionnelles qu'avec les ministères concernés (ministères chargés de l'enseignement supérieur, du travail, de la formation professionnelle…), les institutions académiques et les collectivités territoriales (conseils régionaux…), lui seront à cet égard indispensables. Une connaissance et/ou une expérience des réseaux internationaux de formation et de recherche appuiera le Cnam dans sa stratégie de développement de partenariats et de contrats européens et internationaux. Une expression aisée en langue anglaise sera un atout de premier ordre pour représenter le Cnam et porter ses missions au-delà du monde francophone. Une expérience avérée de direction ou de responsabilité d'un établissement ou d'une institution ayant trait à l'enseignement supérieur, à la recherche et à la formation professionnelle sera très appréciée.
La personne retenue devra fédérer les équipes et les communautés de métiers, travailler de concert avec les instances de l'établissement et s'inscrire dans une démarche de dialogue social de qualité.

Le mandat d'administrateur général est de cinq ans renouvelable une fois. Il est nommé par décret du Président de la République pris sur le rapport du ministre chargé de l'enseignement supérieur, sur proposition du conseil d'administration du Cnam, après appel à candidatures, conformément aux dispositions du décret n° 88-413 du 22 avril 1988 relatif au Cnam. La limite d'âge de l'emploi étant fixée à 68 ans, la personne retenue devra pouvoir exercer au moins un premier mandat complet. Le poste est à pourvoir immédiatement.

Les candidatures, accompagnées d'un curriculum vitae et d'une lettre de motivation décrivant sa vision pour l'établissement, doivent parvenir au plus tard trois semaines après la date de publication du présent avis, à l'attention du président de la commission de sélection, par voie électronique, à l'adresse suivante: recrutementAG2022@cnam.fr.

Les fonctions d'administrateur général du Cnam font partie des fonctions soumises à l'obligation de transmission préalable de la déclaration d'intérêts, prévue par l'article L. 122-2 du code général de la fonction publique et par le décret n° 2016-1967 du 28 décembre 2016 relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts. La déclaration d'intérêts est remise, sous double pli cacheté revêtu d'une mention relative à son caractère confidentiel, à l'autorité de nomination, qui en accuse réception.