Lieu de rencontre entre les mondes académique et professionnel, le Conservatoire national des arts et métiers est le seul établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation professionnelle tout au long de la vie.
 

A la une

  • Minute de silence le 19 octobre à 12h

    Hommage à Samuel Paty
    19 octobre 2020
    En hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire dévoué à ses élèves et engagé dans sa mission de transmission, l'ensemble des auditeurs et personnels du Cnam a été invité à réaliser une minute de silence ce lundi 19 octobre à 12h, dans la cour d'honneur du Cnam.

Missions, moyens et organisation

L'établissement public est dirigé par Olivier Faron. Le conseil d'administration est placé sous la présidence de Stéphane Israël, président exécutif d'Arianespace. Le Conservatoire remplit trois missions principales: 
  • la formation professionnelle supérieure tout au long de la vie,  
  • la recherche technologique et l'innovation,
  • la diffusion de la culture scientifique et technique.
Le Cnam offre des formations développées en étroite collaboration avec les entreprises et les organisations professionnelles afin de répondre au mieux à leurs besoins et à ceux de leurs salariés. Il pilote un réseau de  20 centres régionaux et de 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris.

Chiffres-clés

  • 54 700 inscrits
  • 20 laboratoires de recherche
  • 2 500 objets exposés au Musée
  • plus de 200 centres d'enseignement
  • 554 enseignants titulaires ou contractuels
  • 2 285 enseignants vacataires
style7;]
  • Le cnam mag' #9

    Le Cnam mag’ #9

    Société numérique, société inclusive ?
    À l’heure où la révolution numérique façonne notre monde, le Cnam mag’ s’interroge sur sa capacité à rendre la société plus inclusive. Est-ce un mythe, ou une réalité que l’on touchera bientôt du doigt ? Pour en juger, feuilletez-le dès maintenant !

Téléchargez le rapport d'activité

Rapport d'activité

Les décisions publiées au Recueil des actes administratifs deviennent opposables le jour de leur mise en ligne.
Les recueils peuvent être aussi consultés au service des affaires juridiques et économiques.